Login

Eaux superficielles et souterraines

Réseau hydrographique

POUR ALLER PLUS LOIN
export PDF

Le bilan hydrique de la Basse-Normandie est excédentaire avec en moyenne une pluie de 900 mm par an (soit 16 milliards de m3 sur lʼensemble de la région) et une évapotranspiration de 60% de la pluie tombée, une lame dʼeau de 350 mm est disponible pour les écoulements superficiels ou souterrains (soit 6 milliards de m3 par an) alors que les prélèvements moyens sont dʼenviron 160 millions de m3 (soit 1% des apports).

Les principaux aquifères demeurent alimentés par une forte infiltration, à titre dʼexemple: 20% de la pluie annuelle sʼinfiltre dans la plaine de Caen-Argentan ainsi quʼen Pays dʼAuge et Pays dʼOuche, et 30% sʼinfiltre dans les granites du Sud-Manche.Amblie Seulles

Le massif armoricain ruisselle fortement en hiver, 60 à 70% de la pluie tombée peuvent y ruisseler alors que dans la plaine de Caen, même sur forte pluie, les coefficients de ruissellement supérieurs à 10% sont rares.

Les cours dʼeau bas-normands offrent ainsi des régimes hydrologiques parfois contrastés. Les débits hivernaux sont importants dans le massif armoricain mais beaucoup plus faibles ailleurs. Les débits dʼété sont notables dans lʼEst de la région en raison de la présence de nappes puissantes alors que les tarissements sont beaucoup plus prononcés dans la partie Ouest de la région.
Les données hydrologiques de référence sont disponibles au sein de fiches PDF par station sur le site de la DREAL Basse-Normandie à cette adresse :
http://carmen.application.developpement-durable.gouv.fr/8/hydrologie.map

export PDF
SOMMAIRE

Accueil | Recrutement | Plan du site | Contact | Mentions légales

CATER Calvados Orne Manche - Le Moulin de Ségrie, Ségrie-Fontaine 61100 ATHIS VAL DE ROUVRE - tél 02 33 62 25 10 - fax 02 33 66 01 07 - contact[at]cater-com.fr